Figurine TERMINATOR

Trois fois primé aux Saturn Awards 1985, notamment dans la catégorie film de science-fiction, Terminator est d’abord un film à succès. D’ailleurs, il a fortement marqué le public de l’époque. Depuis lors, il a fait des petits, avec au total six longs métrages jusqu’en 2019, avec Terminator : Dark Fate (sombre destin), de Tim Miller. Une telle saga a forcément généré son lot de produits dérivés, et notamment de figurines, statuettes, action-figures et bustes des principaux protagonistes sous la forme d’endosquelette : T800, T1000, ou en chair et en os: Sarah Connor, etc.

Les premiers films sont signés James Cameron

Pourquoi un tel succès ? D’une part parce que c’est tout de même James Cameron a la réalisation. Ensuite, il y a le sujet. En effet, Terminator est un film d’action, de science-fiction, qui propose en plus des voyages dans le temps. Bref, une vraie immersion dans un monde futuriste. Bien sûr, il y a aussi le côté grand spectacle, le thème de la guerre homme/machine, la dimension métaphysique, le pouvoir de l’Intelligence artificielle. Bref, des sujets d’anticipation, mais abordés en toute simplicité. Côté acteurs, Arnold Schwarzenegger joue le rôle du méchant dans les premiers opus, dans la peau du cyber-tueur, sans affect. Et, Linda Hamilton est également à l’affiche. C’est Sarah Connor, la mère de John Connor, héros,de la résistance contre Skynet et son armée d’androïdes

Les début de The Terminator

Pour mémoire, et sans spoiler, le 1er film de la saga se déroule en 2029. Les humains ont été décimé, ou presque. Et ce qu’il en reste est pourchassé et tué par l’armée de cyborgs. Lesquels sont conçus, à la chaîne chez Skynet. Ils ont d’abord la forme d’un robot, l’endosquelette, avant de prendre apparence humaine pour mieux duper … l’ennemi. Mais la résistance humaine, menée par John Connor, n’a pas dit son dernier mot. Alors, pour l’empêcher de nuire, pourquoi ne pas faire un petit retour en 1984 et empêcher sa mère, Sarah Connor, de le mettre au monde, en la tuant. C’est la mission affectée au méchant robot T800. Bon, son job ne sera pas aussi simple qu’il y parait. Car, dans le même temps, John a chargé Kyle Reese, de lui aussi faire un petit voyage dans le passé pour aller protéger Sarah.

Des Terminator de plus en plus intelligents

Les films vont se succéder et les robots vont évoluer techniquement, et même psychologiquement. T800, T850, T1000, il y a en effet plusieurs générations de robots tueurs qui se perfectionnent au fil du temps et deviennent de plus en plus intelligents. Leurs petits noms successifs sont certes sympathiques : Oncle Bob, Carl, etc., mais il ne faut pas s’y fier. Ils peuvent changer d’apparence, sont hyper bien armés et bardés de capteurs. Au fil des générations ils gagnent en subtilité, maîtrisent davantage la psychologie humaine et deviennent donc encore plus dangereux. Et, cerise sur le gâteau, ils sont conçus pour durer 120 ans.

Terminator a marqué la Pop culture

Le succès de la saga ne s’arrête pas au cinéma. En effet, l’aventure se poursuit à travers les comics, avec Terminator Renaissance, les jeux-vidéo bien sûr. Mais également la fiction télévisée, avec Les Chroniques de Sarah Connor. L’univers des jouets geek et autres produits dérivés n’est pas en reste. Les T800, T850, T1000 et autre Endoskeleton se déclinent en de nombreuses figurines. Façon endosquelette ou sous leur d’apparence humaine d’empreint.

Découvrez  nos figurines et répliques autour de l’univers Terminator

59a9e8a74fbe9c0a1a251351099986aelllllllllllllllllllllllllllllll
Translate »

Pin It on Pinterest


Notice: Trying to get property of non-object in /home/kingdomfht/www/wp-content/themes/RoyalCommerce/functions.php on line 62

Notice: Trying to get property of non-object in /home/kingdomfht/www/wp-content/themes/RoyalCommerce/functions.php on line 62